SPILANTHES

Pépinière Arômes & Sens

 

 

Mas San Jaume

Chemin de la Chapelle Saint Pierre

B. P. 20

66530 CLAIRA

+33 (0)6. 80. 43. 54. 65

 

 

 

Venez dans la pépinière

découvrir la Spilanthes Acmella !

(disponibles en pot de 10cm)

 

 

Jean-Jacques Rousseau faisait référence à cette plante en 1825 dans un opuscule où il vantait les vertus tant culinaires que médicinales.

 

Consommée dans les Comores, Madagascar, Réunion, Maurice ainsi qu’en Inde et au Brésil et couramment en Asie.

L’usage principal des feuilles d’Acmella est comme légume cuit à la vapeur. Au Brésil et en Inde, les feuilles crues sont utilisées pour rehausser le goût des salades, des soupes et des plats de viande.

 

L’usage médicinal le plus commun et le plus répandu est le traitement du mal de dents et des infections de la gorge et des gencives.

Dans le monde entier, on utilise les capitules soit frais soit séchés et réduits en poudre, mais l’usage des racines et des feuilles a également été recommandé.

On recommande en outre cette plante pour soigner la dysenterie et les rhumatismes, ainsi que pour renforcer le système immunitaire. Elle est aussi utilisée contre les parasites du sang, surtout contre la malaria, autant de manière préventive que curative.

 

 Les feuilles et les capitules crus d’Acmella ont une saveur piquante, et quand on les mâche, ils engourdissent les muqueuses de la bouche et provoquent la salivation. Cette sensation pourrait être attribuée à la fraction alkylamide.

 

Les capitules contiennent jusqu’à 1,25% de spilanthol, un alcaloïde antiseptique. Le spilanthol est efficace à de très faibles concentrations contre les parasites du sang. Il constitue un poison pour la plupart des invertébrés, mais on le dit inoffensif pour les animaux à sang chaud.

 

Ses appellations :

Spilanthes acmella, Cresson de Para, Brèdes mafane.

Hauteur : 30 cm, espacement entre 2 plants : 40 cm (port étalé)

Exposition : ensoleillé ou mi-ombre, frais, peut être cultivée en pot.

Pas d'incompatibilité avec autre plantes.

Résistant aux maladies

Ravageur : escargot, limace.

Floraison : capitules coniques jaune à extrémité rouge.

Entretien : maintenir le sol frais, pincer les extrémités pour ramifier davantage.

Récolte : de juin à septembre (les feuilles et fleurs peuvent être utilisées en frais ou en sec)

Température mini : 1°C

Ses vertus

Les feuilles et les fleurs peuvent être utilisées fraîches ou sèches.

 

En médecine :

 La plante est réputée anesthésique, diurétique, digestive, sialagogue (augmentation de la salive), anti-asthmatique et antiscorbutique (scorbut).

Elle soigne les céphalées, les paralysies de la langue, les maladies de la gorge et des gencives, les rhumatismes et la fièvre puerpérale (paludisme).

Ses capitules (fleurs) sont réputés odontalgiques (calme les douleur dentaires) et antiscorbutiques.

 

En agriculture biologique:

Bio-insecticide végétal (la plante contient du Spilanthol, poison pour les invertébrés, inoffensif sur les créatures à sang chaud)

 

En cosmétique :

. L'extrait de Spilanthes produit un effet de décontraction naturel, afin de décrisper les traits et lisser les rides. Une société Lyonnaise met actuellement au point un produit à base de Spilanthes en tant que masque liftant naturel.

 

En Cuisine :

une recette :

1. Cuire 700g de bœuf, 1 gousse d’ail, 2 gros oignons pendant 20 à 30 mn dans 75 cl d’eau

2. Ajouter les Spilanthes égouttées. Et laisser mijoter pendant 10 minutes

(réserver un peu d’eau de cuisson pour arroser le riz)

3. Consommer avec du riz. 

 

Références :

Article sur Wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Spilanthes_acmella

 

Article scientifique (en anglais), ses propriétés en tant que bio-insecticide :

http://www.horticultureresearch.net/journal_pdf/200365-68.pdf